ACCUEIL |Liens| Contact| Toutes les maquettes La Saga des maquettes d'Alphajet


STARFIX - 1/72 - 709/01

STARFIX marque peu connue, en fait israélienne, a diffusé quelques maquettes de qualité médiocre dont un ALPHAJET.

Comme pour la maquette PLASTYK S-147, à l'ouverture de la boîte, l'horreur apparaît : la maquette Matchbox dirait-on ? Bizarremenet, on retrouve le même découpage des pièces (BF des ailes sur une seule demi-aile, dérive sur un seul demi-fuselage), les mêmes pièces avec les mêmes dimensions, les mêmes défauts telles les horribles entrées d'air rectangulaires, mais disposées différemment sur les grappes ! Et en y regardant de plus près, la gravure est en relief sauf pour marquer les parties mobiles et surtout, la dérive n'a pas la même allure et s'apparente mieux à la réalité.

Différence avec la maquette Matchbox, la possibilité de mettre deux réservoirs supplémentaires qui font avec leur support, les 6 pièces supplémentaires.

C'est donc une copie de la maquette Matchbox et non un transfert de moule, opérée par la marque israélienne.

Cette maquette existe aussi sous la marque polonaise PLASTYK, strictement identique dont elle serait l'origine ou l'inverse qui serait à son origine ? Mystère !

Toujours est-il que le peu d'intérêt de la maquette Matchbox se retrouve ici intégralement. Même la planche (de qualité médiocre) de décals qui s'apparente à celle de la première maquette Matchbox (PK-5) pour représenter la maquette échelle 1 de l'avion, ne peut relever le niveau.

Marque STARFIX
Référence 709/01
Echelle 1/72
Année 1991
Nbre pièces 35
Plastique gris cassant
type type imprécis
maquette?
décals maquette
franco-allemande

SES POINTS FORTS

En millimètres 1/72 maquette
Longueur type E 164,5 168
Longueur type A 173,1 168
Envergure 126,6 130
Hauteur 58,2 55

Aucun!

SES POINTS FAIBLES

Des formes très approximatives, ni avion réel, ni prototype, ni de série.

Un manque total de détails que ce soit dans le cockpit ou les jambes de train.

Bien des erreurs dans la gravure comme les volets et ailerons des ailes, et ceux de l'empennage horizontal alors que celui-ci est monobloc en réalité, ou une trappe de train avant oubliée.

Des entrées d'air qui vues de face sont quasiment rectangulaires, d'une forme loin de l'avion réel.

CONCLUSION

Un objet non-identifié !