ACCUEIL |Liens| Contact| Toutes les maquettes La Saga des maquettes d'Alphajet


Heller - 1/72 - 52303
50 ème anniversaire de la Patrouille de France

En 2003, pour célébrer le cinquantième anniversaire de la Patrouille de France, Heller refait le coup du trente cinquième anniversaire en sortant une boîte rassemblant non plus trois mais quatre des montures de la patrouille.

Aux Fouga Magister, Ouragan et Alphajet s'ajoute maintenant le Republic F-84 G Thunderjet, monture de la seule et unique année de cette création :1953.

Et la maquette de l'ALPHAJET a changé : le modèle AIRFIX a remplacé l'original d'Heller. Même si ce n'est plus un avion prototype qui est proposé pour la PAF, cela reste toujours l'antique semi-série maquette d'AIRFIX 03035 avec ses défauts.

La boîte est ''grandiose'' de par sa taille et son contenu: outre les quatre maquettes en plastique gris clair et chacune dans son sachet plastique, on trouve en vrac, une notice de montage regroupant les montages des quatre avions et leurs décorations, un set de colle, pinceau et petits pots de peinture, une grande planche de décalcomanies et un superbe livret sur la Patrouille 2003.

Concernant l'ALPHAJET, le seul intérêt de cette maquette est la planche de décalcomanies permettant de réaliser un quelconque des dix appareils (8 de patrouille + spare + avion du directeur) ayant été versés à la Patrouille cette année là (attention à bien coupler le numéro individuel de l'avion sur la trappe de train avant et le numéro de patrouille porté). C'est d'ailleurs la taille de la planche de décalcomanies concernant les quatre avions qui fait celle de la boîte !

Marque Heller
Référence 52303
Echelle 1/72
Année 2003
Nbre pièces 69
Plastique gris tendre
type semi-série A, B et E
décals PAF 2003

La maquette elle même n'est rien d'autre que la référence 03035 de AIRFIX.

Elle demeure aussi très approximative sur certains points: ainsi l'emplacement de ces fameux phares d'aile reste profondément marqué en creux alorsqu'il est totalement inexistant sur l'avion réel. De même les différences spécifiques à la version française/PAF sont très approximatives par exemple au niveau des diverses antennes.

Elle est une bonne base sur laquelle il est possible de travailler pour obtenir une reproduction correcte au 1/72, si on évite les mélanges prototype/avion série.

voir la boîte 03035

voir la boîte 80257

SES POINTS FORTS

En millimètres 1/72 maquette
Longueur type E 164,5 164
Longueur type A 173,1 173
Envergure 126,6 126
Hauteur 58,2 58

Uniquement la justesse de ses dimensions globales et le respect des proportions.

En effet, les pièces collent parfaitement à un plan au 1/72 ou à une photo ramenée à cette échelle, tant pour la longueur, les envergures aile et plan arrière, la longueur du cockpit, ainsi que les épaisseurs de fuselage et les voies de train.

La planche de décalcomanies permettant de réaliser un quelconque des dix appareils (8 de patrouille + spare + avion du directeur) ayant été versés à la Patrouille cette année là (attention à bien coupler le numéro individuel de l'avion sur la trappe de train avant et le numéro de patrouille porté).

SES POINTS FAIBLES

Evidemment, la gravure qui à l'époque était toujours en relief. Et qui,lorsqu'elle est en creux, est trop prononcée comme par exemple pour la dérive dont la partie mobile est très affleurante dans la réalité.

La gravure des phares d'atterrissage sur le bord d'attaque, un reste des prototypes.

La gravure des panneaux qui sont en quasi totalité farfelus (à cette échelle ils peuvent être effacés).

Le manque de détails du cockpit où les sièges éjectables sont forcément faux car non représentatifs ni du Stencel allemand ni du MB belge. Et la verrière au plastique épais et aux montants trop marqués.

Le moulage en une seule pièce des guignols de commande des volets avec les pylones de bombes ou de réservoir, pièces qu'il faut séparer pour présenter un avion lisse tel un de la PAF (sauf si l'on veut présenter une configuration rare: la PAF en convoyage avec bidons supplémentaires).

L'absence des phares d'atterrissage sur les trains principaux.

CONCLUSION

Une bonne base pour qui sait recréer la version exacte de l'avion, à décorer ensuite la superbe livrée PAF 2003.